07/10/2009

Robert Knox et "The Races of Men"

En 1850, Robert Knox, docteur en médecine, publie à Londres The Races of Men. Il estime que la race, c'est-à-dire la descendance héré­ditaire, marque l'homme. « Que la race décide de tout dans les affaires humaines, déclare-t-il, est simplement un fait, le fait le plus remarqua­ble, le plus général, que la philosophie ait jamais annoncé. La race est tout : (…).

14:31 Écrit par justitia & veritas dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.